Hello tout le monde et bienvenue dans ce nouvelle article. Aujourd’hui pas de chimie ni de physique ou de calcul, non, aujourd’hui on parle d’histoire et d’assiettes. Comme toujours c’est en entendant les élèves et/ou les gens, que je constate que certaines choses sont floues ou alors incomplètes. J’adore quand vous avez des questions qui reste en suspend car je prends un plaisir fous à mener l’enquête pour vous et éclairer les zones d’ombre qui tourne autour de la céramique.

Si ces petites histoires de la céramique vous plaisent n’hésitez pas à me le dire en commentaire, afin que je fasse plus de contenue de ce type.

Qu’est-ce qu’une assiette ?

Une assiette est une pièce de vaisselle servant à contenir des aliments. Elle peut être fabriquée en plusieurs matières comme le verre, la céramique, le bois, le metal… Dans un service de vaisselle on peut retrouver plusieurs fois le nom « assiette » suivie d’un mot qui qualifie sa fonction par exemple « assiette à dessert / assiette dessert ». De formes, de tailles et de styles différents l’assiette est une incontournable de l’art de la table.

L’assiette est composée de plusieurs partie. Il est important de les mettre en lumière et de donner leurs noms car c’est eux qui caractérise la pièce.

Ayant réalisé des étude de décoration sur céramique, il m’a fallut maîtriser tous les noms de la morphologie de chaque pièce, vous allez; on pourrait presque croire que l’on parle d’un humain.

N.B: C’est la forme plate, dite « assise » qui est à l’origine du nom « Assiette ». C’est également pour cette même raison qu’en générale on ne qualifie pas une assiette de « Plate ».

On ma souvent corrigé en me disant que « Assiette plate » été une grosse faute de français. Et non une assiette est basiquement plate, mais elle peu convenir pour le dessert (donc elle est petite) ou pour les plats (donc elle est grande) et dans ces cas là il est très important de désigner sa fonction. Dans l’industrie, l’assiette plate à généralement une taille standard, c’est donc pour cela que sur les sites internet on voit rarement « assiette plate ». Les artisans eux crée généralement des pièces plus unique et qui sortent des codes. C’est souvent dans ces moments qu’il est important de qualifier sa fonction.

Les débuts de l’assiette

D’après mes nombreuses lectures, L’inspiration des assiettes serait née à l’époque de la civilisation gréco-romaine dans l’antiquité (cette période à durée de 332 jusqu’à 30 av. J.C.). La phiale et la patère romaine aurait donc été des formes qui aurait permis de créé l’assiette. En effet je trouve que la phiale (sans anse) ressemble beaucoup à une assiette creuse, ou une coupelle à bijoux, on dirait vraiment qu’elle sert à contenir, elle à même parfois un marly ce qui lui donne vraiment un aspect d’assiette. A contrario je trouve que la patère romaine est plus semblable à une louche plutôt qu’une assiette, en effet son coté plat et évasé avec les cotés qui se relève ressemble à une assiette, mais c’est sa poignée qui m’empêche de me projeter comme avec la fiale. La patère romaine était de plus vraiment destinée à servir des liquides comme le vin, pour ma part je la mettrait donc dans la catégorie, « une sorte de la louche ».

Sur beaucoup d’autre continents on peut y trouver / voir des assiette. A la différence ces pièces sont très grandes et sont destinées au service et à la présentation des mets. Ce ne sont pas à proprement parlé des assiettes mais des plats. C’est au moyen âge au Moyen-Orient que l’assiette va rencontrer un grand succès et qu’elle voyagera pour faire une apparition des plus royale. ataifor est le nom donné à cette fameuse assiette de l’époque. D’ailleurs son utilisation n’était encore pas la même qu’à notre époque. Les ataifor étaient utilisées à la fois comme des plats et des assiettes. aux Moyen-Orient peu de civilisations mangent dans des récipients individuel, mais plutôt tous dans le même plat, on pourrait donc voir ces pièces comme de grandes assiettes à partager. C’est à partir du 15 ème siècle que l’assiette change de continent et rencontre un succès incroyable en Italie. La majolique italienne créera et recréera encore et encore des formes des motifs et styles qui réinventeront à chaque fois l’assiette, faisant d’elle une star. L’assiette ornera tout d’abord les murs, les vaisseliers et centre de table.

L’assiette n’apprêtera qu’au 16 ème siècle sur les tables des rois en Europe, à cette période l’assiette n’en est toujours pas vraiment une. Elle est utilisée pour les viandes et est partagée. En son centre elle est constituée d’éléments tranchants, et rugueux pour que les chaires des viandes se coupent mieux . Ce n’est qu’au 17 ème siècle que l’on rencontrera enfin l’assiette tel que nous la connaissons.

Les petits plus a savoir

En Europe les premières assiettes n’étaient pas en céramique mais en or ou argent , à la différence de la renaissance italienne ou elles étaient en faïence. Dans certains ouvrages il est dit que Louis XV à la suite de nombreuses guerres ruineuses à fait fondre tous les services en argent et en or pour rembourser ces dettes et fabriquer des balles. Par la suite il aurait demandé à ce que la vaisselle soit uniquement réalisée en céramique et plus particulièrement comme en Italie en faïence.

Sous le règne de Louis XV l’assiette se démocratie, en faïence ou en porcelaine les assiettes pullule sur les tables du peuple. Plus les services étaient complets et abordaient des motifs polychromes ou avec de l’or, plus les classes ce distinguaient. C’est à cette époque que l’on qualifie la porcelaine d’or blanc .

Voilà pour cet article ! J’espère qu’il vous aura plus, n’hésitez pas à laisser votre avis ou recommandation en commentaire. Et si vous avez des questions vous pouvez me contacter par mail ou sur les réseaux sociaux 🙂