L'amour des Merveilleux

Mis à jour : févr. 23


Hello tout le monde ! Ça y est la fête des amoureux est passée, à cette occasion j’ai choisi de vous parler d’amour. Originale non ?

Je vais vous parler d’amour, mais pas celui de Roméo et Juliette, ne vous en faites pas. Nous n’allons pas revenir sur nos classiques mais plutôt dans notre société actuel.


Qu’est ce que l’amour ?


La vraie question serait :

« qu’attendez vous de l’amour avant tout ? »


De nos jours, nous ne voyons plus l’amour de la même façons. D’ailleurs existe-t-il encore ? le vrai amour ?

je pense que toutes ces questions que l’on se pose sont véhiculés par une tonne d’informations qui surgissent lors de notre croissance. Beaucoup de personnes de notre entourage ou non se permettent d’avoir un avis constant sur le ressentie normal des choses.

encore une fois on se posera la question : « c’est quoi normal ? » et c’est à ce moment que tout fou le camp…



Les Merveilleux amoureux


Ces chères petits bonhommes ne sont pas qu’une façon d’être mignon ou rigolo, mais ils sont là pour casser les codes et les clichés. Assumer qui nous sommes c’est passer par un stade interminable d

e remises en questions et d’émancipations de ce que pense les autres.

Pour créer les merveilleux, je suis passé par ces étapes. Tout d’abord de façon inconsciente, puis dans mon cheminement je me suis rendue compte de pourquoi je les créais. Il est important pour moi aujourd’hui de parler de cela car je ressent autour de moi la frustration.


J’ai longtemps entendu que j’étais une fille/ femme, par ce que mon appareil génital le montrait. Je me suis souvent demandé pourquoi je n’étais pas un garçon et en dehors de nos sexes, qu’est-ce qui nous différencie réellement ? Toute ma vie j’ai entendu que les hommes étaient plus ceci, moins cela… Et que les femmes étaient plus comme-ci et moins comme-ça…

ça ma frustré ! Moi je voulais être une femme forte, une aventurière, qui ne croise pas les jambes et qui dit des gros mots. Alors on m’a dit que j’étais « un garçons manqué » . Dure conclusion, de constater encore qu’une case m’attendait de nouveau… Apres ça, j’ai remis en question mon identité, parfois garçons, parfois fille, parfois négligée, parfois coquette. Vous entendez comment ça sonne mal… Je vous laisse chercher ce qui ne va pas dans ces dernières phrases…


Quand j’ai créée les merveilleux, j’ai exploré MA sexualité par le biais de ces personnages. J’ai été chercher les informations, j’ai écouté des témoignages, j’ai lu des articles… il était important que mon message à travers ces personnages ne soit pas intercepté comme un phénomène de mode. Je ne voulais pas faire des personnages avec des sexes juste par ce que c’est « Choc » ou juste pour faire des parties génitales. Notre corps n’est pas une mascarade, en effet je prend peut-être ça trop au sérieux, mais je ne pense pas être la seule qui ai tardé à accepter ou n’arrive toujours pas à assumer sont corps. Dans cette démarche personnelle je n’ai rien laissé au hasard je n’ai rien négligé, mais je suis arrivée à une conclusion : Nous sommes ce que nous voulons être ! c’est à ce moment précis ou mon coeur s’est allégé. J’ai enfin compris que j’étais légitime, que j’avais le droit d’être qui je veux.




Commencer à estomper sa frustration :


Les amoureux sont un peu comme une thérapie. D’abord :

- Vous sélectionnez une base de merveilleux.

- Vous choisissez si il a un sexe ou non.

- S’il a des seins, des tétons, rien, ou autre.

- Vous indiquez sa couleur de peau et si celles proposés ne vous conviennent pas, vous le signalez pour que la couleur convienne à vos attentes.

- Si vous le désirez vous pouvez rajouter des éléments de personnalisation supplémentaire, comme un grain de beauté, une cicatrice…

Une fois que vous vous êtes approprié votre petit bonhomme le but est de planter ou déposer une bougie dans son contenant. Pour créer un lien et faire naitre votre confiance en vous, ou un autre sentiment que vous souhaitez developper, ensuite il vous suffira de prendre soin de la vie que vous allez faire grandir. Si vous avez choisi la bougie, méditez, centrez vous sur vous, ou profitez des douce senteurs que vous avez choisi de faire chauffer, et détendez vous.


Vous pouvez compléter votre merveilleux avec un autre merveilleux pour créé de l’amour. Cela vous offre la possibilité de faire comprendre à votre partenaire que vous l’intégrez dans votre vie. Mais vous pouvez également travailler sur votre force et votre amour tout les deux. Les merveilleux peuvent créer de nombreuses d’interactions entre deux personnes qui le possède, le but étant de vous aider à avancer dans une démarche positive.

Dans mon quotidien j’ai des merveilleux.


Lors de mes mes premières de création, j’ai fait plein de merveilleux afin de mieux les apprivoiser. Malheureusement, après la fin de leurs fabrication, un accident est arrivé et il ont tous été cassé…

Plutôt que de les jeter, je les ai recollé et j’en ai gardé deux qui me représentaient moi et mon dulcinée. j’y ai planté des cactées et je les ai placé dans la pièce à vivre. Ils donnent un coté vivant à la pièce, mais également beaucoup de douceur. L’intérêt d’y mettre des cactus est qu’il ne sont pas contraignant à entretenir, comme la relation que j’ai avec mon partenaire. Souvent je les regarde et je prend conscience de ce que j’ai dans la vie, ainsi que ce que j’ai vécu depuis que j’ai connue le dulcinée.

En plus d’être cutes dans mon séjour, ils m’apportent réflexion et prise de conscience.



J’espère que l’univers des merveilleux vous plaira et que si un jour vous en adoptez un il pourra vous aider à atteindre les ondes positives que vous souhaitez.


N'hésite pas à commenter ce poste blog, si tu souhaite partager ton avis.

Posts récents

Voir tout
LATELIERDEBRUME_logo_edited.png

/PLUS:

/CONTACT:

Tel : 06 17 45 28 81

Mail : latelierdebrume@gmail.com

Pays :  France 

  • Pinterest - Black Circle
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

© 2021 L'Atelier de Brume-tous droits réservés